Le Guide des règlesLe Guide du tampon

Comment mettre un tampon sans applicateur

Tu as du mal à mettre un tampon sans applicateur ? Essaye ces conseils !

Salut salut ! Aujourd’hui, je vais t’apprendre comment mettre un tampon sans applicateur étape par étape.

Tu vas voir il n’y a rien de compliqué fais-moi confiance !

Suis les étapes et tout va bien se passer 😉

Partie 1 : Un tampon c’est quoi ?

Partie 2 : Par où insérer le tampon ?

Partie 3 : Se préparer à mettre un tampon.

Partie 4 : Mettre le tampon.


Partie 1 : Un tampon c’est quoi ?


Le tampon est une protection menstruelle que l’on insère à l’intérieur du vagin afin d’absorber le sang des règles. Il est très avantageux, car il permet de se baigner même pendant ses règles et il est très discret.

Il n’y a pas d’âge pour en mettre et ne nécessite pas d’être enlevé pour aller aux toilettes.

Il faut ce pendant le changer maximum toutes les 8 heures, au-delà il peut représenter un risque pour la santé. (Plus d’informations)

Attention aux mythes !

  • Un tampon ne restera jamais coincé ou perdu à l’intérieur de ton vagin.
  • Utiliser des tampons ne porte pas atteinte à ta virginité.

Avant d’insérer un tampon, il est important que tu comprennes comment est composé un tampon avec applicateur et comment il fonctionne.

Nous allons donc voir ensemble les différentes parties du tampon.

Un tampon est composé de deux parties :

  • Le tampon généralement en viscose (soie artificielle)
  • La cordelette

Partie 2 : Par où insérer le tampon ?


Tu as des difficultés à trouver l’entrée de ton vagin ?

Mets un miroir devant toi. N’aie pas peur. C’est ton corps.

Tu peux aussi utiliser un doigt pour la trouver. C’est le seul trou dans lequel tu peux mettre un doigt, il est plus grand que ton urètre (trou par lequel tu fais pipi) .

Rassure-toi il est impossible de mettre accidentellement ton tampon dans ton urètre.

Si tu as besoin d’aide, consulte notre guide : Comment trouver l’entrée de ton vagin.


Partie 3 : Se préparer à mettre un tampon


Commences par acheter des tampons, pour cela demandes à ta maman de t’en acheter aux courses ou vas toute seule en grande surface ou pharmacie si tu n’oses pas lui demander, mais ne t’inquiètes pas cela ne devrait pas gêner ta maman elle est aussi passée par là.

Pour débuter, je te conseille d’acheter des tampons avec applicateur et avec une absorption mini ou normale pour faciliter l’insertion.

Ensuite pour réussir à mettre ton premier tampon je te recommande de te mettre dans les meilleures conditions possible.

Trouve un endroit tranquille où personne ne pourra te déranger et où tu seras à l’aise par exemple dans la salle de bain, les toilettes ou ta chambre.

Prends le paquet de tampons et mets-le près de toi, car tu vas peut-être avoir besoin de plusieurs essais. Surtout, n’aie pas peur de gaspiller quelques tampons. Il y en a tellement dans une boite. 😀

Ensuite très important nettoies bien tes mains pour éviter toutes infections vaginales.

Pour finir, choisis la position dans laquelle tu seras la plus à l’aise.

(Debout, une jambe appuyée sur les toilettes, assise…)

Dans ce guide, je mettrais l’accent sur la position assise.

Partie 4 : Mettre le tampon


L’insertion d’un tampon sans applicateur est très similaire à l’utilisation d’un applicateur sauf que dans ce cas l’applicateur c’est ton doigt. Si tu as des ongles super longs, ça serait une bonne idée de les couper avant.

Étape 1 : déballe ton tampon et retire-le, tire la cordelette d’un côté à l’autre pour que ton tampon ressemble à un petit fantôme.

Vois-tu comment l’arrière est dilaté maintenant ? Nous allons utiliser cette rainure pelucheuse pour insérer le tampon.

Étape 2 : Tiens le tampon avec un doigt dans la rainure que nous venons de créer.

J’aime le tenir en utilisant trois doigts. Mon index dans la rainure et mon majeur et mon pouce tenant le tampon. Le doigt dans la rainure agira comme l’applicateur, en poussant le tampon pour le mettre en place. C’est ainsi que je le tiens, mais tu peux le tenir de la façon qui te plaira.

Étape 3 : Assisse sur les toilettes avec les genoux écartés, insères la pointe du tampon dans ton ouverture vaginale

Utilise ton pouce et ton majeur pour maintenir et guider le tampon tout en utilisant ton index pour l’enfoncer.

OK, maintenant que tu as inséré la pointe du tampon, tu es prête à passer à l’étape 4 !

Étape 4 : Utilise toute la longueur de ton doigt pour insérer le tampon, en le poussant en place.

Pousse-le tout en visant votre bas du dos jusqu’à ce que tu ne puisses plus le sentir. Ce sera généralement la longueur totale de ton doigt. Rappelle-toi que le canal vaginal est parallèle au sol, c’est-à-dire qu’il est latéral et n’est pas droit en haut et en bas. C’est pourquoi nous visons le bas du dos.

Parfois, cette étape est un peu inconfortable parce que le tampon peut être trop sec. Le tiers inférieur du canal vaginal (le plus près de l’ouverture) a beaucoup plus de nerfs sensibles au toucher que les deux tiers supérieurs, ce qui le rend plus sensible au frottement d’un tampon. Mais une fois que tu as passé le tiers inférieur du canal vaginal, il rentre beaucoup plus facilement.

Les deux tiers supérieurs du vagin sont moins sensibles au toucher et plus sensibles à la pression. C’est pourquoi de nombreuses instructions sur les tampons te disent « d’insérer le tampon jusqu’à ce que tu ne puisses plus le sentir ». Tu dois pousser le tampon jusqu’à ce qu’il se trouve dans cette zone.

Maintenant tu as terminé ! Après quelques tampons, tu seras une pro !

Si tu peux toujours sentir ton tampon, c’est qu’il n’est pas bien placé, tu peux alors faire :

  1. Utilises ton doigt, insère-le dans ton vagin jusqu’à sentir le fond du tampon. Sers-toi de ton doigt pour le pousser plus loin jusqu’à ce que tu ne puisses plus le sentir.
  2. Enlève-le et recommence avec un nouveau tampon.

Astuces si tu n’y arrives toujours pas :

  • Essaye un tampon avec un voile dessus. Le voile réduira le frottement d’un tampon sec et l’aidera à glisser plus facilement. (Nett procomfort)
  • Attends qu’il y ait beaucoup de sang. Le sang aidera à lubrifier l’applicateur et le rendra plus facile à glisser.
  • Si tu es nerveuse, tes muscles peuvent se contracter, rendant plus difficile l’insertion d’un tampon. Continue à essayer et finalement tu devrais être plus à l’aise et détendu. Il peut y avoir quelques essais pour réussir la première fois et c’est tout à fait normal. Fais une pause et réessaye dans quelques heures.

Conseils et astuces :


    • Retiens l’heure à laquelle tu as mi ton tampon. Un tampon ne doit pas être porté pendant plus de 8 heures.
    • Choisis un tampon avec la plus faible absorption nécessaire pour ton flux.
    • Tu peux faire pipi tout en portant un tampon. Il suffit de soulever la corde pour qu’elle ne soit pas mouillée.
    • Porte un protège-dessous pour éviter les fuites.
    • Un bon indicateur que tu as besoin de changer ton tampon est quand tu te sens un peu humide ou si tu remarques des fuites dans ta culotte ou sur la ficelle.

Si tu as toujours du mal à insérer ton tampon, laisse un commentaire et dis-moi à quelle étape tu as des problèmes 🙂 ! Rappelle-toi, je ne peux pas t’aider si tu ne dis pas à quelle partie tu as des problèmes.

 


Ces articles pourraient t’intéresser !


Articles liés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer